Deux brule-parfums / Eileen Chang

Ces deux courts romans traitent du sentiment amoureux dans le Hong-Kong des années 20. Dans la touffeur de l’été, les passions se déchainent dans l’ancienne colonie anglaise ou des codes précis définissent les relations entre les autochtones et les anglai.
L’écriture d’Eileen Chang décrit un monde crépusculaire avec un charme délicieusement suranné. !

traduit du chinois par Emmanuelle Péchanart 

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue