Arena Negra / The Myrrors

Si aujourd’hui de nombreux musiciens jouent du psyché et ressemblent à Sébastien Tellier/Chabal (rayez la mention inutile), quelques groupes sortent du lot comme les américains de The Myrrors.
Brut et efficace, l’album comprend quatre morceaux hypnotiques (une ouverture et un final entre 15 et 20 minutes) souvent à la limite de la cassure avec juste ce qu’il faut de sonorités orientales, de voix « from outter space » et de nappes instrumentales méthodiquement amalgamées.

2015

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue