La maison de l’architecte polonais et de sa femme algérienne restée au pays / Jacques Bablon – Edith Chambon

« Ça contient de ces trucs les maisons,
des dents de lait dans les tiroirs,
des souvenirs en coquillages,
des envies de partir avec le premier qui passe, de rester près du sapin qui clignote,
des rires bêtes, des beaux rêves
et des drames encore tout chauds. »
Dès les premières lignes, vous avez une idée du joyeux bazar qui s’offre à vous. Si vous aimez les tribus improbables, venez habiter avec Louise, Abdallah, Gilles, Mourad, Margot et Zinedine. Ils vivent tous les 6 dans la maison d’architecte construite par le père il y a longtemps (mort depuis) et sans leur mère, rentrée en Algérie. Une vie de liberté, de privation, d’invention, de débrouille, de solidarité, d’amour…
Et alors visuellement, c’est une réussite ! Gai, coloré, lumineux et bordélique à l’image de cette maison omniprésente.

2015

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue