CitizenFour / Laura Poitras

En 2013, le lançeur d’alerte Edward Snowden, sous le nom de code « CitizenFour » déclenche l’un des plus grands scandales de l’histoire politique des Etats-Unis depuis « Gorge profonde » et le Watergate.

L’agence de sécurité nationale américaine utilise le traumatisme des attentats du 11 septembre 2001 pour attaquer le principe fondamental et constitutionnel des libertés civiles américaines: le respect de la vie privée.

George Orwell le fantasmait dans 1984, la NSA (National Security Agency) le matérialise au début du XXIème siècle. Un documentaire qui affute la paranoïa ou le civisme en faisant tristement écho à la prorogation de l’état d’urgence français depuis les attentats de 2015.
2015

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue