Largue la peau / Sages comme des sauvages

La première fois que j’ai vu Sages comme des sauvages, j’ai trouvé ça ridicule.

Ils sont déguisés n’importe comment, le gars a une voix bizarre, ils chantent du Alain Peters alors qu’Alain Peters c’est intouchable, leurs chansons sont trop kitsch…

Et finalement, j’ai emprunté l’album et je n ‘ai écouté que ça en boucle pendant trois semaines. Je vous conseille donc d’essayer vous aussi : leurs mélodies ont quelque chose de prenant qui trotte dans la tête toute la journée, les textes sont bancals mais c’est peut-être pour ça qu’on en retient des petits bouts.
2015

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue