L’homme qui tua Lucky Luke / Matthieu Bonhomme

C’est la grande mode de faire reprendre des héros de BD  d’auteurs défunts  par la jeune garde d’auteurs montants et dans le lot, il y a des réussites plus ou moins contestables. Ici, Matthieu Bonhomme réussit l’hommage ultime : reprendre les codes du personnages de Lucky Luke tout en se le réappropriant. Il n’est pas dans la copie fidèle (son Lucky Luke est plus jeune, plus plein) tout en étant très respectueux de son héros d’enfance : les clins d’œil sont nombreux aux personnages iconiques de la série (les Dalton, Phil Defer…), les codes du western sont là, l’humour aussi (Lucky Luke en manque de nicotine, c’est tout une histoire !). Bref, un vrai plaisir de lecture que ce Lucky Luke-là !

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue