Dans les pins / Erik Kriek

De la même manière qu’il existe des work songs (chants de travail), des sailors songs ou sea chanties (chants de marins) ou protest songs (chansons revendicatives), la culture populaire et traditionnelle américaine abondent de murder ballads (ballades meurtières).

Nick Cave avec ses mauvaises graines en a rejouées quelques unes sur son très bon album Murder ballads dont Where the wild roses grow qui figure aussi à l’index du recueil d’Erik Kriek tout comme The long black veil de Johnny Cash.
Les 5 histoires courtes racontent donc toutes un crime de sang et sont librement inspirées de chansons traditionnelles dans un style graphique expressif et proche de la culture américaine (comics, pulp…) qui laisse la part belle à de splendides bichromies.
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue