End of watch / David Ayer

Encore un film qui cède aux sirènes du found footage (tourné en caméra subjective pour donner l’illusion d’un documentaire) mais policier cette fois-ci.

Une excellente bande son, un scénario haletant avec de spectaculaires scènes d’action et superbes scènes de balade en voiture, un film qui devrait vous réconcilier avec la police… de Los Angeles.
2012

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue