Mémoires vives / Grand Blanc

Il ne s’agit ni d’un album concept sur la terreur des océans ni d’un hommage à Gérard Blanc même si le port des bacchantes est plutôt de rigueur chez le chanteur du groupe.

Non, Grand Blanc est un groupe qui distille une pop sombre, énergique (à voir en live), charnelle, foutraque, surréaliste et dont chaque membre  apporte ses influences (la new wave des années 80, Aphex Twin, Joy Division, Mano Solo, Christophe, les premiers Bashung…) et ses appétences instrumentales (synthé, piano, MAO, contrebasse, guitares, basse, batterie). Un très bon album pour danser, sauter partout, tomber par terre, se relever et panser ses plaies.

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue