Apocalypse / Bill Callahan

Avec sa tonalité grave et mélancolique reconnaissable entre mille, celui que se faisait appeler autrefois SMOG nous gratifie une nouvelle fois de ses compositions lo-fi et de ses cordes cristallines.

Les textes évoquent les angoisses et les satisfactions d’un citoyen américain contemporain (5 années avant l’arrivée du blond péroxydé sur l’échiquier politique). Tel un cavalier de l’apocalypse, libre et solitaire, partez à l’assaut des contrées sauvages de l’Amérique à l’écoute de cet album dense et captivant.

2011

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue