To be a stranger / General Elektriks

« Ce qui fait le génie de General Elektriks, c’est son univers riche et multigenre : l’électro mis au service de la soul, le funk au service de la pop, le classique au service de l’électro.
Ce fatras d’ambiances est souligné par l’intervention d’instruments divers : cuivres, cordes, percussions viennent soutenir une rythmique étonnante, des riffs entêtants, une mélodie forte en émotion et un très expressif clavier. Pour « To Be A Stranger », Hervé Salters a su réutiliser ces ingrédients déjà présents auparavant, mais les incorpore dans une recette plus précise, efficace, mais aussi plus souple et, de ce fait, plus vivante. « 

Extrait de la chronique de www.indiemusic.fr

 

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue