A day for the hunter, a day for the pray / Leyla McCalla

La chanteuse multilingue (français, créole, anglais) et multi-instrumentiste (violoncelle, banjo, guitare) a rejoint la Nouvelle-Orléans où elle s’inspire du métissage culturel et de ses propres racines haïtiennes.

Après une escapade avec les Carolina Chocolate Drops et une première inspiration folk cajun, son nouvel album oscille entre le jazz, la folk et le blues. Il transpire la moiteur du bayou, le folklore de ses origines et une conscience politique affûtée sur les mouvements migratoires du monde, le concept de créolité et le rapport entre oppresseurs et opprimés retranscrit par le titre de l’album issu d’un proverbe haïtien.

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue