IV / Black Mountain

Rien de très original dans les compositions « floydiennes » et « sabbathiennes », parsemées de quelques touches électroniques, que propose ce groupe de Vancouver dans leur quatrième et dernier album intitulé sobrement… IV.

Alors pourquoi en parler ici?
Et bien parce que je fais ce que je veux avec mes oreilles et n’en déplaise aux défricheurs, aux avant-gardistes sonores et aux amateurs du paradoxe de l’oeuf et de la poule, le manque d’originalité n’a jamais été un gage de mauvaise qualité.
Et cet album, entre classicisme et modernité, pourra donc vous accompagner dans l’autoradio une bonne partie de l’été.
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue