Les cosmonautes ne font que passer / Elitza Gueorguieva

Arrivée en France à l’adolescence, l’auteur a grandi en Bulgarie, un peu avant la chute du communisme. A la différence des « Cent derniers jours » de Patrick McGuinness qui, en 2013, racontait la fin des Ceaucescu en Roumanie dans un texte lui aussi incroyable, plein de souffle et chargé de drame, le ton ici est complètement décalé, teinté d’un humour à froid irrésistible.
C’est une jeune ado qui raconte les changements rapides observés autour d’elle, à la fois dans son foyer, sa famille, dans la rue et à l’école. Ca donne des chapitres courts, aux titres évocateurs :

– la conquête spéciale
– astuces pour devenir invisible
– Iouri Gagarine n’est pas une cantatrice d’opéra
– Constantza est une immense oreille
– le chameau t’emmerde
– les Kung-Fu ninja attaqueront à l’aube
– comment ne pas devenir Sylvie Vartan

Un roman vraiment rafraîchissant dans une langue pleine de vie, et une auteur à suivre !

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue