Asylum / Javier de Isusi

Une vieille femme transmet à sa petite fille ses souvenirs d’exil de l’Espagne franquiste vers la France puis le Venezuela.

Ses mots résonnent et font écho à d’autres qui fuient la guerre, la violence, l’oppression, l’homophobie, l’esclavage sexuel et les mariages forcés.
Ces destins croisés et fictifs rappellent tristement la réalité d’un monde, que ce soit en 1936 ou 2016, dans lequel les hommes et les femmes traversent les frontières, les barbelés, les murs, les déserts, les mers au péril de leurs vies qu’ils aspirent normales et meilleures. L’asile des réfugiés est un droit, les accueillir un devoir. Le trait fin et les nuances pâles à l’aquarelle atténuent la dureté du propos. Une bande dessinée dramatique mais porteuse d’espoir qui vous secoue l’âme et le coeur.

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue