Le commis / Bernard Malamud

Les années 1950, une épicerie de Brooklyn, la rencontre entre un petit malfrat (le commis) et un épicier.

Unité de temps, de lieu et d’action pour une tragédie moderne du rêve américain. Publié en 1957, le deuxième roman de Bernard Malamud propose un récit intense et captivant sur la complexité des relations humaines face à la misère sociale, la force de la culpabilité et l’espoir d’une vie meilleure.

 

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres et en version numérique sur le site des médiathèques de Rennes Métropole