Une comédie des erreurs / Nell Zink

Nell Zink déconstruit l’Amérique.

Dans l’Amérique des sixties, Peggy, étudiante lesbienne tombe amoureuse de Lee Fleming, son professeur de littérature, lui aussi homosexuel. Ils se marient mais le couple ne dure pas. Ecrasée socialement et intellectuellement par son conjoint, Peggy se sent mourir et souhaite recommencer à naître. Elle déserte sa famille et emmène sa fille. Pour mieux s’évaporer dans la nature, elles empruntent l’identité d’une femme noire et de sa fille, ce qui leur vaudra d’être confrontées au racisme envers les Afro-Américains, encore bien présent dans le vieux Sud des Etats-Unis. Les deux enfants, Byrdie et Mireille, malgré leurs vies chaotiques, s’en sortent, font des études. Jusqu’à un coup de théâtre final qui montrera que, tout compte fait, un enchaînement d’erreurs peut fabriquer une vie pas si ratée que ça.

Une réflexion décalée, parfois fantaisiste, sur l’identité sexuelle et raciale à travers l’épreuve de la transgression.
 
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue