The strangers / Na Hong Jin

Un mal mystérieux frappe une petite communauté rurale coréenne et de violents crimes sont commis par les villageois devenus fous.

Face à l’incompétence des enquêteurs (thème cher au réalisateur) qui peinent à trouver une explication rationnelle, la rumeur se propage que le japonais vivant en marge du village ne serait pas étranger à tous ces crimes. De l’enquête inaugurale, le réalisateur change de braquet et plonge le spectateur dans l’occultisme et le chamanisme avec une scène d’exorcisme spectaculaire.
Il y a dans The strangers ce mélange des genres et plusieurs niveaux de lecture qui ont déjà contribué au succès des précédents films de Na Hong Jin: The chaser et The murderer. Ce dernier film reste, à ce jour, le mieux abouti avec une mention spéciale pour la jeune actrice Hwan-hee Kim qui joue la petite Hyo-Jin, possédée par le démon.
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue