Pas de pot pour la jardinière / M.C. Beaton

Pour tous ceux qui veulent se lancer gentiment dans les romans policiers et pouvoir profiter d’une lecture agréable, simple et sans prise de tête, vous voilà servi !
Avec son univers so british, « Pas de pot pour la jardinière » nous fait savoureusement sourire en suivant les pas d’une self-made woman de 53 ans à la retraite, Agatha Raisin, qui, après avoir travaillé des années dans la communication à Londres, décide, pour sa retraite, de se retrancher dans un cottage tranquille dans un village paisible des Costwolds.
Après diverses péripéties, rien ne va plus quand une nouvelle arrivée, sa rivale en amour, se fait assassiner. L’heure pour Agatha de mener l’enquête !
Agatha Raisin, c’est un peu une Miss Marple des temps modernes. Une femme trapue avec des petits yeux d’ours mais surtout un caractère bien trempé : elle n’hésite pas à pousser des coups de gueule, être malhonnête (acheter une quiche toute faite pour le concours du village par exemple) et à dire tout fort ce qu’elle pense.

Mais on l’aime ainsi !

Pas de pot pour la jardinière est le troisième tome qui retrace l’histoire de cette anti-héroïne pas comme les autres. Chaque livre peut être lu indépendamment.

En attendant, je vous laisse pour m’attaquer aux autres tomes. Je me demande si la bibliothécaire va se faire assassiner ou pire…. être l’assassin ! On ne sait jamais…

2016

 À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

 

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue