La terre qui les sépare / Hisham Matar

Voilà un livre qui remue le coeur et les tripes. Pendant plus de 20 ans, Hisham Matar a essayé de savoir ce qu’il était advenu de son père, enlevé au Caire en 1990 : opposant historique au régime de Khadafi, Jaballa Matar a pris le relais de son propre père qui avait risqué sa vie pour résister au colonisateur italien.
C’est l’histoire d’une famille rebelle et fière, extrêmement sensible à la poésie et à la littérature, c’est aussi l’histoire d’un peuple qui infuse dans ces pages, de ses souffrances et de ses contradictions.
Un roman extraordinaire, servi par une traduction exemplaire d’Agnès Desarthe.

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue