Vies minuscules / Pierre Michon

 Une langue peut-être un peu exigeante, mais magnifique. Une façon originale de se raconter, pleine de reconnaissance, de compréhension pour ceux qui vous ont précédé. Une sorte d’anti-autofiction.

2013

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue