Let them eat chaos / Kate Tempest

Un battement d’aile aux Trans Musicales en 2014 avec un premier album impétueux Everybody down provoque aujourd’hui un typhon avec cet album concept composé comme un recueil de poèmes.

Avec son accent « chav » si particulier, proche du cockney, la rappeuse conte l’histoire de sept londoniens. Sept voisins, sept âmes solitaires, poussés dehors par une tempête à 4:18 du matin.
Toujours aussi foudroyantes, viscérales, ses rimes et sa scansion, accompagnées de boucles minimalistes et de samples, laissent son auditeur pantois.
La tempête « Kate » venue d’outre-Manche ne se contente pas de souffler dans vos oreilles, elle dévaste aussi cette société de consommation et ce repli sur soi qui s’avèrent être aujourd’hui nos idéaux indéracinables de vie.
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

 

Live at the BBC