L’alchimiste du potiron / Roy Lekus

Françoise Jolivet est sculptrice. Depuis plusieurs années, elle exerce son art sur un support peu commun : le potiron.

L’artiste grave avec son scalpel des dessins et des écritures sur les cucurbitacées encore sur pied, au milieu du potager. L’effet produit est splendide : aux scarifications occasionnées, le légume répond en formant une croûte qui fait ressurgir le dessin de l’artiste. Problème : le potiron est un légume gorgé d’eau et qui finit donc par pourrir. Au sortir de l’hiver, chaque année, Françoise Jolivet désespère de voir son travail réduit à néant : est-elle condamnée à produire un art éphémère ? On suit alors la sculptrice dans ses recherches pour déshydrater ses œuvres et pouvoir ainsi les conserver. Cette quête forcenée l’amène du Commissariat à l’énergie atomique à une usine de déshydratation d’aliments pour bétail en Normandie. Un documentaire passionnant, beau et terriblement poétique.

 
2012

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

Maxime S. (Les champs Libres – Rennes)