Lady whisky / Joël Alessandra

Je ne suis pas un grand amateur de whisky (je préfère le rhum) et pourtant j’ai lu cette bande dessinée cul sec.

Elle se déguste un peu à la manière de Les ignorants* d’Etienne Davodeau.
Une belle histoire d’amitié au-delà de la mort sur fond de quête du whisky absolu au détour de l’île écossaise d’Islay.

2017
À retrouver sans modération à la Bibliothèque des Champs Libres (entre autres…)

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue