Men & chicken / Anders Thomas Jensen

Lorsque leur père décède, Elias et Gabriel découvrent qu’ils ont été adoptés et que leur père biologique est une sorte de généticien fou qui travaille dans le plus grand secret sur une île mystérieuse.
Débarqués sur cette île où la consanguinité règne, les deux frères vont à la rencontre de leurs origines et découvrent une fratrie très particulière. J’en ai vu une palanquée de films déjantés mais alors celui-là tient le haut du pavé. Il pourrait se situer entre L’île du docteur Moreau (1975) de Don Taylor, Toto qui vécut deux fois de Maresco et Cipri, Mammuth de Kerven et Delépine et Les idiots * de Lars von Trier. La prestation à contre-emploi du bourreau des coeurs danois de ces dames affublé d’un bec-de-lièvre, Mads Mikklesen, s’avère bluffante.

*Cliquez sur les titres de films pour voir les bandes annonces ou extraits.

2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue