Astrild Astrild / Dale Cooper Quartet & The Dictaphones

Le site Popnews conclut sa critique de ce disque par un enthousiaste « sans aucun doute un des grands grands disques de 2017 et un chef-d’œuvre pour les Brestois« . Et on n’est pas loin de partager leur opinion.

Comme l’indique son nom inspiré de Twin Peaks, le groupe brestois propose des ambiances sombres, mystérieuses, brumeuses. On peut parler d’ambient ou de dark jazz. Pourquoi pas de cabaret fantôme. Ou comme écrit encore Popnews « un vieil air de crooner à travers le fog épais ».
La critique entière est sur Popnews.

2017

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue