Nature, le nouvel eldorado de la finance / Sandrine Feydel & Denis Delestrac

Peut-on faire confiance aux spéculateurs responsables de la crise financière de 2007-2008 et aux dirigeants de multinationales polluantes pour protéger l’environnement?

La question est orientée mais mérite d’être posée par cet excellent travail de journalisme d’investigation qui détricote les rouages du capitalisme vert, de la marchandisation de la nature et du green banking.
Ce captivant documentaire enquête en effet sur la main mise bancaire et financière des écosystèmes et espèces en danger selon le principe de compensation: Les entreprises achètent aux « bio-banques » des actions « vertes » qui permettent d’investir sur la protection d’une espèce ou d’un écosystème menacé pour pouvoir en contrepartie s’implanter sur une zone écologique sensible ou protégée. Les ressources naturelles et les espèces animales en danger d’extinction deviennent un placement financier prometteur.
Les économistes vont-il réussir là où les politiques environnementales échouent depuis des décennies? La nature a t-elle un prix? Un documentaire qui prolonge le débat en marge du forum « Changer l’économie » qui s’est tenu ce week-end aux Champs Libres.
2015
A retrouver sur la médiathèque numérique et en version imprimée à la bibliothèque des Champs Libres. Vous pouvez également emprunter le numéro 18 de la Revue dessinée (hiver 2017-2018) qui consacre un reportage sur le sujet.