Hologram imparatorluğu / Gaye Su Akyol

La jeune chanteuse contestataire évoque dans son album l’ambiance oppressante de la Turquie d’Erdogan et devient à ce titre une des figures de la scène rock underground stambouliote.

Sous influences occidentales (Nick Cave, Joy Division, Sonic Youth, Nirvana et Einstürzende Neubauten) et orientales (Selda Bagcan et Müzeyyen Sena…), elle fusionne avec son groupe les sonorités rock (guitares et claviers) avec des instruments plus traditionnels turcs (oud et tambour). Un disque qui navigue entre psychédélisme et sensualité avec un message politique fort.
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue