L’Espace d’un an / Becky Chambers

Difficile de présenter ce petit OLNI* de Science Fiction sans en dire trop ou trop peu.

Rebroussez chemin si vous êtes à la recherche d’une aventure épique. Mais si vous êtes curieux.se, pas d’inquiétude : on ne s’ennuie pas une seconde. En réalité l’auteur réussit même le tour de force de nous faire espérer qu’aucun élément perturbateur ne vienne faire commencer l’aventure.

Embarqué à bord d’un vaisseau qui fore l’espace afin de créer des raccourcis entre différentes zones galactiques, on découvre avec Rosemary (petite humaine fraichement embauchée dans l’équipage) cet univers haut en couleur.
Les différentes espèces aliens et leur cohabitation à bord sont autant de prétextes pour interroger nos habitudes sociales. Rapport à soi, au genre, à l’esprit, à la violence, à la famille, à l’expression, à la norme… Sans que rien d’épique ne se produise, c’est mille trouvailles, mille idées que Becky Chambers nous offre sur un plateau.

Dans ce roman, pas d’alarmisme cependant. Tout est doux, reposant, optimiste. Sans tomber un instant dans le mièvre, l’auteur fait simplement preuve de tolérance et de confiance, nous poussant gentiment à envisager de nouveaux points de vue, sans chercher à nous convaincre.
Simplement à ouvrir notre regard d’une autre manière.

J’ai rarement lu quelque chose d’aussi réconfortant et intelligent à la fois. Une merveille proposée par les éditions de l’Atalante.

Traduit de l’anglais par Marie Surgers
2016

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

*Objet Littéraire Non-Identifié !
PS : Une suite existe sous le nom de Libration et si vous avez aimé le premier opus, le second ne vous décevra pas. Promis.

Alice D. (Les Champs Libres – Rennes)