Oblivion Song / Robert Kirkman

Quand le créateur de Walking Dead se lance dans un nouveau récit d’anticipation, c’est tout le monde des comics qui retient son souffle.

Dans ce tome 1 intitulé « Le chant de l’oubli », on découvre l’obsession du protagoniste Nathan Cole pour une ancienne partie  de Philadelphie, qui a été happée avec ses 300 000 habitants dans une autre dimension : « Oblivion ». Multipliant les allers-retours vers cette zone et les affrontements avec les vilains monstres qui la peuplent désormais, Nathan Cole tente de retrouver des survivants parmi lesquels son propre frère, alors que les autorités ont arrêté les recherches après plusieurs années d’investigations infructueuses…

Ce premier volume pose les bases d’une intrigue haletante au long-cours, servie par un scénario efficace (voir le début in media res ou encore un retournement final qui happe le lecteur à son tour) et par un graphisme dynamique aux coloris variés.

À suivre donc à l’automne pour la sortie du 2e tome, qui promet de creuser l’ambiguïté des personnages, le mystère de cette disparition interdimensionnelle et de découvrir plus en détail « Oblivion » et ses occupants.

2018

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue