Être et devenir / Clara Bellar

Voilà un étonnant documentaire sur la non-scolarisation des enfants, à découvrir avec ouverture d’esprit, détachement et prise de recul !

Alors que la société encourage de plus en plus les jeunes parents à solliciter le potentiel créatif et intellectuel de leurs enfants, dès leur naissance, à travers toutes sortes d’outils pédagogiques et éducatifs, Clara Bellar, la réalisatrice de ce documentaire, part à la rencontre de parents qui ont choisi tout l’inverse ! Ses questionnements l’entraînent ainsi à la rencontre de familles aux Etats-Unis, en Allemagne, en  Angleterre et en France.

Il ne s’agit pas pour eux “d’école à la maison” mais de véritable “déscolarisation”. Pour ces enfants, pas de programme à suivre de manière assidue, ni de véritables cours organisés… Leurs parents ont fait le choix de les laisser vivre, expérimenter, découvrir, créer et apprendre à leur propre rythme. On y découvre par exemple une famille anglaise dont le fils aîné a appris à lire à l’âge de 12 ans (une fois qu’il a commencé à en exprimer le désir), et dont le frère cadet s’est mis à lire dès l’âge de 3 ans ! Et ce, sans que cela ne détermine réellement leur parcours, puisque nous apprenons ensuite que l’aîné, le lecteur “tardif”, s’est en fait mis à écrire et à mettre en scène des pièces de théâtre dès l’âge de 14 ans !

Très belle découverte, donc, que ce reportage sur des choix d’éducation “en marge”, “alternatifs”, et parfois vivement critiqués. La réalisatrice n’esquive pas, d’ailleurs, les questions que nous nous posons immédiatement au sujet de la sociabilisation des enfants ou encore de la disponibilité nécessaire des parents. Les témoignages des enfants, pour certains devenus grands, permettent alors de mieux comprendre les richesses et les spécificités de ce mode de vie original.

2015

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?

Consultez son catalogue