Personne ne gagne / Jack Black

« Toutes ces choses qui me sont arrivées pendant ces années-là, je vais les raconter ici. Et je vais le faire comme je les ai vécues : le sourire aux lèvres. »

Devenu archiviste pour un journal de San Francisco, Jack Black (Thomas Callaghan) décide de faire le récit détaillé de 30 années de sa vie de petit malfrat. Ses multiples aventures nous ramènent dans l’Amérique du début du 20ème siècle. On pénètre ainsi les « conventions » de hobos, le clan des Johnson (voleurs au code d’honneur fondé sur l’entraide), ou encore les yeggs (perceurs de coffres). On le suit dans ses cambriolages ratés et dans ses séjours en prison (du Canada à Folsom), on rencontre avec lui la communauté chinoise, son code d’honneur et ses fumeries d’opium.

Outre le témoignage de toute une époque, Personne ne gagne est un récit moderne, une réflexion lucide, intelligente et humaine d’un homme en quête de liberté.

Monsieur Toussaint Louverture, 2017.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue