Mangées, une histoire des mères lyonnaises / Catherine Simon

Épopée des palais goûteuse dans la capitale des Gaules.

Un journaliste parisien, Etienne Augoyard, reçoit une commande du Progrès de Lyon pour une série d’articles sur les Mères lyonnaises, au destin et héritage exceptionnels.

Catherine Simon enquête sur ces pionnières en matière de cuisine mais aussi d’émancipation féminine : La Génie, Eugénie Brazier, la « maréchale couverte d’étoiles » – chez qui Paul Bocuse a commencé – Léa Bidaut, Paule Castaing, Marie-Thé Mora, Fernande Gache.  Et dire que ces Mères sont restées aux portes de l’association des maîtres cuisiniers de France qui leur étaient fermées jusqu’en 1997 ! A table !

2017

À retrouver (entre autres) à la bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue