Mystery train / John Lurie

Réédition d’une BO envoûtante d’un film de Jim Jarmusch.

Un couple d’amoureux japonais parcourt Memphis sur les traces d’Elvis Presley, une veuve attend pour rapatrier le corps de son mari vers l’Italie, trois amis errent dans la ville avant de se retrouver dans un hôtel tenu par Screamin’ Jay Hawkins…

Dans Mystery train film de 1989, Jim Jarmusch laisse, comme souvent, libre cours à ses personnages. Le film est plus une ambiance qu’une histoire. C’est le sentiment que je retrouve dans cette bande originale pour moitié compilation rétro (rock, rhythm’n’blues, soul, blues) et pour moitié compositions originales de John Lurie (The Lounge Lizards).

Quand Elvis Presley enregistre Mystery train pour les disques Sun, son producteur Sam Phillips entoure sa voix d’une réverbération caractéristique. Elle donne un son fantômatique, irréel à la chanson qui est aussi le ton du film. Il y a quelque chose de cet ordre également dans la voix de Roy Orbison quand il interprète Domino.

Il me semble que John Lurie creuse le même sillon dans ses compositions. Il reprend les éléments de ces musiques, les sort du cadre d’une chanson pour les laisser s’étirer, comme dans un rêve. Il est accompagné à la guitare par Marc Ribot (John Zorn, Bashung, Tom Waits etc.).

Dream on, 2018.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue