La ballade des dangereuses : journal d’une incarcération / Delphine et Anaële Hermans -Valérie Zézé

Un témoignage subtil qui rend bien compte de la détresse des personnes incarcérées et de l’aberration du système pénitentiaire actuel.

L’écriture est simple et efficace, le propos vif, sans ornement. C’est un très beau projet composé entre les soeurs Hermans et Valérie Zézé, une belle leçon d’espoir pour ces individu-e-s souvent réduit-e-s à un simple numéro d’écrou, qu’on déshumanise totalement et qui sont invisibles aux yeux de la société à laquelle pourtant ils/elles contribuent.

La Boîte à Bulles, 2018.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue.

bdd5_8144_big

Céline B.
Ancienne vacataire à la bibliothèque des Champs Libres, Céline travaille actuellement au centre pénitentiaire de Lorient-Plœmeur. Passionnée de lectures, elle tient un audacieux blog : « Eprise de parole » dont elle apparaît comme la mieux placée pour en parler.

« J’ai depuis le mois d’août engagé une démarche où j’interroge des lecteurs au détour d’une rue, d’un bar. Leurs lectures m’intéressent mais aussi leur conception de la littérature, j’ai toujours déploré le fait que nous n’ayons pas accès aux avis des personnes dites « lambda », tandis que nous sommes noyé.e.s sous ceux des maisons d’édition ou critiques littéraires. Alors je les interroge, les enregistre et les prends en photos -quand iels m’y autorisent- puis je les écris, je nous écris. J’ai décidé d’ouvrir mon blog sur une rencontre qui a eu lieu au mois d’Août, d’une passionnée de bandes dessinées. »