King of calypso limonsense : The legendary tape recordings vol. 1 / Walter Gavitt Ferguson

Considéré par beaucoup comme le père du calypso et le dernier représentant du genre avec Calypso Rose, le costaricien Walter Ferguson fait partie de ces artistes oubliés reconnus sur le tard tels que Slow Joe, Charles Bradley, Bitori ou encore les membres du Buena Vista Social Club.

L’excellent label défricheur suisse Bongo Joe lance un jour un appel sur les réseaux sociaux sans trop y croire invitant les voyageurs qui se sont rendus au Costa Rica à envoyer leur cassette du chanteur anglophone et guitariste s’ils en possèdent une. En effet, Walter Gavitt Ferguson enregistrait ses compositions sur une cassette vierge, notait les titres à la main et vendait cet objet unique aux touristes de passage. Neuf canadiens expédient la leur et la maison de disques peut sortir le premier volume des « Legendary Tape Recordings » en rémunérant justement l’artiste à la mesure de son talent et lui donnant accès à la notoriété à 99 ans. Il en profitera ainsi un tout petit peu de son vivant.

Bongo Joe Records, 2018.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue