Le redoutable / Michel Hazanavicius

Souvent l’envie de voir un bon film est plus forte que le vide abyssal de certains programmes tv. Avec le redoutable, le plaisir d’un très bon moment s’impose.

L’adaptation cinématographique du récit biographique Un an après d’Anne Wiazemsky , paru en 2015  saisit d’emblée. Le style décalé inventé par le réalisateur, Michel Hazanavicius, son insolence en font une comédie truculente et surprenante.

Ce portrait fantaisiste pastiche le cinéaste, se moque aussi de la vogue des biopics actuels. Il emprunte le nom du premier sous marin nucléaire français comme titre de film en parallèle avec son personnage qui écoute a la radio une émission sur ce sujet.

Il nous dévoile les interrogations de cet homme, sa remise en question durant Mai 68 et son refus d’entrer dans le système.

A travers ce long métrage, des références aux premiers films de ce réalisateur de la Nouvelle vague apparaissent. Autant de passerelles pour montrer son génie, autant de regard posés sur ses idéologies révolutionnaires. Comme des bouffées de nostalgie laissées en héritage.

Un film expérimental, généreux.  Avec tous nos applaudissements.

2017

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?
consultez son catalogue