Salina, les trois exils / Laurent Gaudé

« Moi, Malaka, fils d’une longue chaîne de voix, je reprends le récit d’avant ma vie et de bouche en bouche, de veillée en veillée, je vous fais parvenir ce que fut cette journée. Ne vous fiez pas à ma solitude, nous sommes nombreux dans cette barque : tout un monde se présente à vous par ma voix.  » (extrait)

Laurent Gaudé reprend la pièce Salina (2003) et utilise cette fois le roman pour nous conter l’histoire de son héroïne par la voix de son troisième fils. Ce court récit au style limpide est le portrait d’une femme de caractère, exilée qui a voué sa vie à la vengeance. « L’exil est un thème intéressant parce qu’il percute à la fois notre monde d’aujourd’hui, de manière très évidente. C’est un thème avec lequel on a beaucoup à faire et à dire en ce moment mais c’est aussi un thème qui vient de très loin et qui souvent est très présent dans la mythologie, il traverse comme ça l’histoire de la littérature (…) La vengeance est aussi un thème que j’aborde dans ce livre et qui m’intéresse beaucoup. Ce sentiment est en chacun de nous et on ne peut pas le nier (…) Salina, les trois exils c’est au fond et avant tout l’exploration du cycle de la vengeance » précise l’auteur.

Actes Sud, 2018

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue