Ni juge ni soumise / Jean Libon, Yves Hinant

Après 12 jours, le documentaire de Raymond Depardon, nous restons dans le domaine juridique avec les créateurs de l’émission belge Strip-tease. Ce n’est pas du cinéma, c’est pire!

Déjà aperçue dans un épisode intitulé « Le flic, la juge et l’assassin« , Anne Gruwez revient devant la caméra avec laquelle elle semble jouer avec aisance et truculence. Elle en ferait presque un peu trop au volant de sa 2 CV mais elle semble vraiment comme cela Madame la Juge : sincère, extravagante, drôle et humaine. Elle apporte un peu de fraîcheur et de dérision dans des histoires bien sordides.

Entre chaque audience, nous suivons l’avancée d’un dossier vieux d’une vingtaine d’années qu’elle rouvre pour élucider les meurtres de deux prostituées dans le quartier rouge de Bruxelles. Elle ira même jusqu’à exhumer un suspect pour procéder à une analyse de son ADN. Quand la réalité rattrape la fiction…

Ne ratez pas les bonus du dvd où nous la voyons instruire une sordide affaire d’extorsion de fonds par les membres d’un pseudo groupe de rap belge Negatif Clan.

2018

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue