Correspondance 1944-1959 / Albert Camus et Maria Casarès

« Leurs lettres font que la terre est plus vaste, l’espace plus lumineux, l’air plus léger simplement parce qu’ils ont existé »Catherine Camus

C’est un Camus amoureux transi, passionné, sensible, mais aussi jaloux, possessif et presque envahissant que nous découvrons à travers cette correspondance entretenue pendant quinze ans entre l’écrivain et son amante, la tragédienne Maria Casarès.

Ce dense recueil a été courageusement publié par la fille de l’auteur, Catherine Camus qui, après avoir longtemps hésité, a finalement donné son accord aux éditions Gallimard.

Avec ces 865 lettres (à lire dans l’ordre ou dans le désordre, intégralement ou partiellement), nous nous immisçons dans l’intimité d’une passion folle, débordante, excessive, mais terriblement authentique.

« Je sais bien que le mouvement de cet amour qui m’emplit me ferait traverser deux mers et trois continents pour être auprès de toi. »

Pour en savoir plus :

À découvrir également en livre audio, avec les voix de Lambert Wilson et Isabelle Adjani.

Gallimard, 2017

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole ?
Consultez son catalogue