Your queen is a reptile / Sons of Kemet

« Your Queen is not our Queen » clame Shabaka Hutchings aux sujets de la monarchie anglaise. Les reines de Sons of Kemet s’appellent plutôt Nanny of the maroons, Yaa Asantewaa, Albertina Sisulu, Harriet Tubman, Angela Davis

Sons of Kemet (Les fils de l’Afrique Noire) remettent en selle le free jazz de Coltrane, Sanders, Mingus à l’heure du brexit et du repli sur soi où les discriminations, la xénophobie, le machisme, le racisme, les inégalités sociales et les régimes oppressifs apparaissent toujours de mise.

Un album d’urgence politique et spirituelle composé de neuf titres qui évoquent autant de femmes admirables: activiste, abolitionniste, membre du Mouvement pour les droits civiques, cheffe de guerre de l’empire Ashanti qui mena la rébellion contre l’empire britannique, reine des Marrons jamaïcains, militante anti-apartheid…

Rythmes caraïbéens, dub jamaïcain, calypso barbadien d’où est issu le saxophoniste et leader du groupe (un tubiste et deux batteurs), soca trinidadienne, jazz de la Nouvelle-Orléans, spoken world vous plongeront jusqu’à la transe. Tendez donc l’oreille sur le morceau ci-dessous…

Verve Records / Impulse !, 2018.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue