Floating features / La Luz

Terminé depuis belle lurette le summer of love, place au spring of madness…

La Luz est un groupe de « California girls », comme leurs consœurs de Warpaint, qui joue une surf pop garage délicieusement rétro aux accents country, folk, western ou doo-wop inspirée par la folie ambiante de Los Angeles. Ce troisième et meilleur album du quatuor (guitare-chant, basse, batterie, clavier) plonge dans un univers à la fois solaire et sorcellaire.

Les mélodies sont parsemées de fuzz et de sonorités psychédéliques. Les textes évoquent une sorte de trip lysergique constitué de monstres, aliens, femmes fatales, insectes géants… Une parfaite bande originale pour une série Z.

A écouter fort sous le soleil caniculaire printanier… en tongs et chemise hawaïenne, sans oublier crème solaire, chapeau et lunettes de soleil  !! Non, non, puisqu’on vous dit que le réchauffement climatique n’existe pas…

Hardly Art, 2018.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue