I am, I am, I am / Maggie O’Farrell

Dix-sept rencontres avec la mort où il est bon de se remémorer qu’on est en vie !

Dans son nouveau roman , Maggie O’Farrell écrit à la première personne et raconte toutes les fois où elle a été confrontée à la mort rodant et toutes les fois où la vie a triomphé. I am, I am, I am comme un mantra pour célébrer ce triomphe ! On la suit à différents âges de sa vie, de petite fille intrépide manquant de se faire renverser ou contractant une maladie invalidante à jeune mère risquant sa vie en accouchant. Le premier texte sur sa rencontre avec un psychopathe est glaçant et le dernier sur la vie à bout de souffle de sa fille est poignant. Maggie O’Farrell sait mener de front l’intime et l’universel (elle ne se prive pas de dénoncer les violences médicales, l’absence d’écoute policière, les bons sentiments déplacés…).

2019

Traduit de l’anglais par Sarah Tardy.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue