Hérédité / Ari Aster

Alors que sort sur grand écran son très attendu Midsommar, revenons sur le précédent Hérédité avec lequel nous n’avions pas eu autant les chocottes depuis… pfff L’exorciste!!

Lorsque Ellen, matriarche de la famille Graham, décède, personne, excepté la jeune Charlie, ne semble la regretter. Sa famille découvre alors des secrets de plus en plus terrifiants sur sa lignée.

Vous êtes cardiaque? Passez votre tour. Ce film n’est pas pour vous. Rien à voir avec les films d’horreur pour adolescents dans lesquels se succèdent jump scare, scénario débile et twists infernaux. Ici l’horreur est suggestive, la peur viscérale avec un grand travail sur la photographie fantomatique, les travellings lents et un son bruitiste et  angoissant (musique du saxophoniste Colin Stetson). Pour un premier film, il s’agit d’un coup de maître digne des plus grands (Kubrick, Hitchcock, Polanski…)

2018

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue