Courrier de Tartarie / Peter Fleming

Plus que Peter Fleming, on connaît surtout en France Ella Maillart, téméraire exploratrice suisse du siècle dernier, pour ses escapades en Russie ou pour son épopée de Genève à Kaboul en compagnie d’Anne-Marie Schwarzenbach.

Fleming et Maillart sont ici réunis pour ce qui fut une incroyable épopée de 7 mois de Pékin au Cachemire, d’une difficulté décuplée par les circonstances (en 1935, la Chine est en pleine guerre civile) et par les territoires traversés, parmi les plus méconnus et hostiles de la planète à cette époque.

Outre son caractère haletant et plein de rebondissements, ce qui rend ce récit particulièrement attachant, c’est la richesse de la langue du couple de traducteurs, qui ont su rendre avec finesse les qualités intrinsèques (mieux qu’un avion humide) de l’original, particulièrement cet incroyable humour détaché de Fleming, qui rendent certaines pages tellement savoureuses qu’on a envie de les lire deux fois.

Alors, si vous avez envie de vous évader, et d’y prendre plaisir, lisez ce livre…et plutôt deux fois qu’une !

Phébus, 1989

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue