Apnée / Jean-Christophe Meurisse

Céline, Thomas et Maxence constitue un trouple et veulent se marier, trouver un logement décent, travailler ou plutôt créer du travail, avoir des enfants même s’il faut les kidnapper, manger des huîtres, parcourir la France en quad, une vie bien rangée en somme.

Irrévérencieux, libertaire, déjanté, pamphlétaire, utopique, drôle, absurde… La presse ne tarit pas d’éloges à sa sortie et les critiques rivalisèrent d’épithètes.

S’il flotte bien le parfum du scandale italien, le film ne sera jamais jusqu’au-boutiste comme un Totò qui vécut deux fois ou un Salò ou les 120 Journées de Sodome à cause de sa vision consensuelle et outrancière de la normalité. S’il porte le voile de la transgression, il n’en reste pas moins petit-bourgeois. Cependant il est divinement bien porté, à travers de multiples saynètes plus ou moins désopilantes, par son trio d’acteurs issu du milieu du Théâtre (Les Chiens de Navarre) et une escouade de seconds rôles.

En bonus, le film de Jean-Christophe Meurisse : Il est des nôtres. Thomas a 35 ans et a décidé qu’il ne sortirait plus jamais. Il vit dans une caravane dans un hangar et organise des fêtes avec ses amis, sa famille et ses voisins.

2017

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue