Manga / Mayra Andrade

La globe-trotteuse Mayra Andrade reconnecte avec ses racines africaines dans cet album fruité et vitaminé.

Née à La Havane, la chanteuse polyglotte cap-verdienne a longtemps vécu en Europe puis voyagé en Afrique comme une bonne partie de sa diaspora. Après un début de carrière précoce et prometteur dans lequel elle rendait hommage, dans son premier album, à son île de Santiago à travers des rythmes jazzys brésiliens et traditionnels capverdiens (batuque, morna, funana..), avec des thématiques chères à ses compatriotes comme l’exil et la solitude féminine, elle prend un tout autre virage, plus urbain et déjà amorcé avec Lovely difficult, au gré de ses rencontres avec des producteurs de musique soul, reggae et afrobeat. Elle continue ainsi à moderniser et externaliser la musique de son petit pays sans renier ses influences.

Sony Music, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

A noter que nos collègues de la BU Musique organisent un concert-conférence dans le cadre des Jeux d’Ouïe avec Duo Mindelo : venez découvrir la musique du Cap Vert, ces îles bercées par les vents alizés au large des côtes africaines !

Concert et présentation de la morna et de la coladeira.

Jeudi 3 octobre à 17h, BU Musique, Bât. O, 3e étage.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.