Sale gosse / Mathieu Palain

Comment témoigner d’une génération égarée, trop vite condamnée ? Premier roman pour ce journaliste et pas des moindres ! Ce récit, précis et authentique, vous plongera dans la réalité affligeante mais incroyablement touchante des services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) au moyen d’une prose soulevée et rédigée avec suffisamment de distance pour éviter l’écueil du sentimentalisme exacerbé. Mathieu Palain excelle dans l’exploration très fine de portrait en creux, à l’aide d’un vocabulaire juste, urbain et d’une immersion presque documentaire dans de poignants éclats de vie. Paru à l’occasion de la rentrée littéraire, ce livre se révèle intime, brut et saisissant !

Hé, ne repartez pas sans une petite citation extraite du livre :

Leur faire entendre qu’en rentrant dans le rang ils éviteraient la taule ou le cimetière, c’était comme crier dans le désert.
À quatorze ans, la mort, ils n’y croyaient pas.


Éditions L’Iconoclaste, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue