Bagdad, la grande évasion ! / Saad Z. Hossain

Bagdad, la grande évasion ! est un un roman truculent aux multiples genres : à la croisée entre polar, roman d’espionnage, conte mythologique et traité philosophique, voici une intrigue dense rompue à un cynisme tonique et jubilatoire. Félicitons l’auteur bangladais qui offre un premier ouvrage inclassable, dont la précision et la documentation ne sont en rien défavorisées et nous informe beaucoup sur l’actualité du Moyen-Orient ainsi que l’absurdité et l’aberration d’une guerre, au fond, vaine. Les personnages farouches et sans états d’âme emportent le.a lecteur.rice dans des dialogues farfelus et des scènes dévastatrices : promesse tenue par le titre, nous partons donc pour un voyage haletant assuré ! C’est un récit réfléchi, intelligent tout en étant échevelé et décapant !

Saluons les éditions Agullo, dont la démarche, remarquable, consiste en la publication de textes extra-ordinaires, loin des horizons littéraires habituels. L’appréhension de nouvelles cultures, de nouveaux systèmes de pensées.

Emportez dans votre poche une petite citation, ça ne coûte rien !

Tu es un pur produit de ton espèce. Un défaitiste qui n’a besoin de personne pour se haïr (…). Tu détestes tout le monde : les sunnites pour le meurtre d’Hassan, les chiites pour avoir brisé la communauté des croyants, les Américains pour leur côté indécrottable, les Palestiniens parce qu’ils font la manche, les Saoudiens pour leur lâcheté. Et au final, tu pisses sur ce que te dicte ta raison, à savoir ton intérêt personnel.

Éditions Agullo, 2017.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue