La zona, propriété privée / Rodrigo Plá

Suite à une coupure de courant, trois adolescents des quartiers pauvres de Mexico pénètrent dans l’enceinte de La Zona, une cité résidentielle aisée, électrifiée, entourée de murs et protégée de la criminalité environnante par une milice privée.

Ils s’introduisent alors dans une maison mais le cambriolage ne se passe pas comme prévu. Ce film post-11 septembre, sorti il y a quelques années déjà, résonne aujourd’hui différemment avec l’avènement de la collapsologie. Les populations aisées se préparent donc toujours au repli face à l’imminence d’un chaos mais c’est l’origine de ce dernier qui alimentent les paris : économique, environnemental, guerre, catastrophe nucléaire ou bactériologique. Les plus fortunés seront alors les premiers à se barricader et se protéger. Il faut bien la fin d’un monde pour voir des rupins se calfeutrer derrière des barricades.

2007

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue